Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog ou sont rassemblés des prières, évangiles, angéologie traditionnelle. Pratique des soins énergétique et des soins pour la guérison des malades. Apprenez de jour en jour à maîtriser les éléments pour vous rendre la vie plus belle. Namasté.

15 Jan

Quels Saints fêtons nous le 15 Janvier

Publié par Partî de Zéro  - Catégories :  #Saints

Ce jour, le 15 janvier, nous faisons mémoire de :

- Saint Maur, Abbé

- Saint Paul, premier Ermite

- Saint Jean Calybite, Moine

Quels Saints fêtons nous le 15 Janvier

  Saint Maur, Abbé

 

Fils d’un patricien romain, il est confié à Saint Benoît de Norcie dont il est le disciple préféré. Il devient abbé de Subiaco, puis il fonde en France un Monastère. C’est de lui que s’inspire en 1618 la nouvelle congrégation bénédictine des Mauriens, exterminés durant la Révolution française.  

Quels Saints fêtons nous le 15 Janvier

 Saint Paul, premier Ermite

On sait très peu de chose de ce premier ermite chrétien qui aurait vécu entre le III et le IV siècle; noble de famille, il fuit dans le désert, au Sinaï, pour échapper aux persécutions de Dèce. Selon la tradition, il y meurt très âgé après 60 ans de vie solitaire. 

Quels Saints fêtons nous le 15 Janvier

Saint Jean Calybite, Moine

 

"Le pauvre pour le Christ" (✝ 450)

Surnommé "le pauvre pour le Christ", il a connu une vie proche de celle de Saint Alexis. Il était né dans une famille sénatoriale où il reçut une éducation des plus soignées. Mais sa pensée d'avenir était ailleurs. Il quitta clandestinement le domicile familial très jeune pour entrer au monastère des Acémètes à Constantinople. Il jeûna tant que personne ne pouvait reconnaître en ce jeune moine le jeune et délicat aristocrate entré trois ans auparavant. Obsédé par la pensée de sa famille, il fut autorisé à la rencontrer. Il se couvrit de haillons et frappa à la porte de la maison paternelle. Reçu comme un mendiant, il put toutefois obtenir une petite cabane au risque des mauvais traitements des serviteurs. A la veille de sa mort, il demanda à sa mère de venir. Elle accepta de rencontrer ce mendiant inconnu qui se fit reconnaître comme son fils en lui rendant un évangéliaire précieux qu'il avait reçu d'elle au temps de son enfance. Et c'est alors qu'il remit son âme à Dieu.

À Constantinople, saint Jean Calybite, qui, dit-on, demeura quelque temps dans un recoin de la maison paternelle, puis dans une 'calybe', c'est-à-dire une cabane, entièrement donné à la contemplation et complètement caché à la vue de ses parents. Ceux-ci le reconnurent seulement à sa mort, à partir du codex doré des Évangiles qu'ils avaient donné à leur fils.

Martyrologe romain

 

Commenter cet article

À propos

Blog ou sont rassemblés des prières, évangiles, angéologie traditionnelle. Pratique des soins énergétique et des soins pour la guérison des malades. Apprenez de jour en jour à maîtriser les éléments pour vous rendre la vie plus belle. Namasté.