Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog de développement personnel

Psaume de David 136

Publié par Parti de Zéro  - Catégories :  #Psaumes

Psaume de David 136

Psaume 136

Pour se recharger en chance

 

Que l'exil est dur à celui qui à tout perdu : patrie, famille, amis, fortune. La vie d'ici-bas est un exil, nous aspirons après la patrie céleste. Mais, héritiers de l'amour du Christ, nous n'aspirons à aucune vengeance, ni contre nos persécuteurs, ni contre leurs enfants. Cette malédiction terminale de ce psaume gâte le plus sublime morceau de poésie qui soit au monde.

Que Dieu punisse les Iduméens et les Babyloniens qui ont fait verser tant de larmes au peuple captif. S'applique à l'Eglise souffrant des infidèles.

 

1. Sur les fleuves de Babylone, là nous nous sommes assis, et nous avons pleuré, comme nous nous souvenions de Sion.

2. Aux saules, au milieu d'elle, nous avons suspendu nos instruments.

3. Parce que là, ceux qui avaient été emmenés captifs nous demandèrent les paroles de nos chants ;

4. Et ceux qui nous avaient enlevés nous disaient : Chantez-nous un hymne des cantiques de Sion.

5. Comment chanterons-nous un cantique du Seigneur dans une terre étrangère ?

6. Si je t'oublie, Jérusalem, que ma main droite soit livrée à l'oubli.

7. Que ma langue s'attache à mon gosier, si je ne me souviens pas de toi.

8. Si je ne me propose Jérusalem comme principe de ma joie.

9. Souvenez-vous, Seigneur, des fils d'Edom, au jour de Jérusalem.

10. Disant : Réduisez à néant, réduisez à néant en elle jusqu'aux fondements,

11. Fille malheureuse de Babylone, bienheureux celui qui te rendra la rétribution de ce que tu nous as fait !

12. Bienheureux celui qui saisira et brisera tes petits enfants contre la pierre !

À propos

Blog de développement personnel