Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog ou sont rassemblés des prières, évangiles, angéologie traditionnelle. Pratique des soins énergétique et des soins pour la guérison des malades. Apprenez de jour en jour à maîtriser les éléments pour vous rendre la vie plus belle. Namasté.

23 Feb

Quels Saints fêtons nous le 23 Février

Publié par Parti de Zéro  - Catégories :  #Saints

Ce jour, 23 février, nous faisons mémoire de:

 

- Saint Lazare le Confesseur, Moine confesseur

- Saint Polycarpe de Smyrne, Évêque et Martyr

- Bienheureuse Giovannina Franchi, Religieuse

- Sainte Josephine Vannini, Vierge, Fondatrice de la Congrégation des filles de Saint Camille

- Sainte Marthe, Vierge et Martyre

 

 

 

 

Quels Saints fêtons nous le 23 Février

Saint Lazare le Confesseur, Moine confesseur

 
 

Moine originaire du Caucase émigré à Constantinople. Dans son monastère, il consacre tous ses temps libres à la peinture, et notamment à restaurer les peintures qui étaient systématiquement détruites par les iconoclastes, soutenus par l’empereur Théophile. Lazare est arrêté, torturé, et on lui mutile particulièrement les mains. L’empereur décédé, le culte des images saintes est rétabli par son successeur (Michel III), et Lazare est libéré, et il se fait même octroyer une charge d’ambassadeur à Rome (+ vers 867)

Saint-Lazare le Peintre est invoqué pour soulager les douleurs causées par des brûlures.

Quels Saints fêtons nous le 23 Février

Saint Polycarpe de Smyrne, Évêque et Martyr

 

Polycarpe est un des Pères Apostoliques.

Il naquit aux environs de l'an 80 et mourut à Smyrne (Izmir en Turquie) vers 160.

Il aurait été élu Evêque grâce à Saint Jean l'Evangéliste. Il alla à Rome pour visiter le Pape Anicet et discuter des modalités pour fixer avec lui la fête de Pâques.

Lorsqu'il rentra à Smyrne, le Proconsul Stabius Quadratus le fit arrêter et amener au cirque où il lui demanda d'abjurer sa foi.

Comme Polycarpe refusa on le mit sur le bûcher et on l'acheva en lui perçant le coeur. Il est sans doute le Père spirituel de Saint Irénée de Lyon. Son prénom vient du grec qui se traduit par " celui qui donne de nombreux fruits".

 

Quels Saints fêtons nous le 23 Février

Bienheureuse Giovannina Franchi, Religieuse

 

Giovannina Franchi naquit le 24 juin 1807 à Côme, en Italie.
Elle se consacra à la charité et au catéchisme à partir de 18 ans.
Elle développa ses oeuvres de charité envers les pauvres et les enfants et logea les sans abri chez elle.
C'est alors que d'autres femmes la rejoignèrent et elle créa la Congrégation des Sœurs Hospitalières de Notre-Dame-des-Douleurs.
Sa fondation se répandit dans toute l'Europe. Elle mourut de maladie le 23 février 1872.  
Le 20 décembre 2012, le pape Benoît XVI a reconnu ses vertus héroïques et l'a déclarée vénérable. Elle a été béatifiée le 20 septembre 2014 à Côme par le cardinal Angelo Amato.

Quels Saints fêtons nous le 23 Février

Sainte Josephine Vannini, Vierge, Fondatrice de la

Congrégation des filles de Saint Camille

 

Fondatrice avec le Bienheureux Louis Tezza de l'Institut des Filles de Saint-Camille.

Elle naquit à Rome le 7 juillet 1859. Orpheline de père et de mère, elle fut éduquée par les Filles de la Charité jusqu'à l'âge de 21 ans. A Rome, au cours d'une retraite, elle connut le Père Louis Tezza - à cette époque Procurateur Général des Pères Camilliens - qui comprit ses rares qualités et l'invita à collaborer à la fondation de l'Institut qu'il projetait. Femme forte et d'une profonde vie intérieure, elle sut incarner la vocation évangélique et camillienne, qui la rendit capable de se donner totalement au prochain atteint par la maladie. Elle mourut le 23 février 1911 à Rome.

Joséphine Vannini- canonisée le 13 octobre 2019

Quels Saints fêtons nous le 23 Février

Sainte Marthe, Vierge et Martyre

 

Vierge et Martyre. Elle vivait à Astorga au temps de l'empereur Dèce. Le gouverneur la remarqua parmi les chrétiens arrêtés pour leur foi. Il fut conquis par sa beauté de cette très jeune fille et voulut la faire renoncer à Jésus-Christ. Comme il ne parvenait pas à la soumettre par la douceur, il eut recours à la violence. Il commanda que la Vierge soit totalement dépouillée de ses vêtements devant la foule hostile et la fit battre de bâtons noueux. Elle persista dans sa décision. Le gouverneur la fit décapiter.

Commenter cet article

À propos

Blog ou sont rassemblés des prières, évangiles, angéologie traditionnelle. Pratique des soins énergétique et des soins pour la guérison des malades. Apprenez de jour en jour à maîtriser les éléments pour vous rendre la vie plus belle. Namasté.