Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog ou sont rassemblés des prières, évangiles, angéologie traditionnelle. Pratique des soins énergétique et des soins pour la guérison des malades. Apprenez de jour en jour à maîtriser les éléments pour vous rendre la vie plus belle. Namasté.

27 Jul

Quels Saints fêtons nous le 27 Juillet

Publié par Parti de Zéro  - Catégories :  #Saints

Quels Saints fêtons nous le 27 Juillet

Ce jour le 27 juillet, nous faisons mémoire de :

- SAINT PANTALÉON, MÉDECIN, MARTYR

- SAINT CÉLESTIN I, PAPE

- SAINT SIMÉON STYLITE L'ANCIEN, ASCÈTE EN SYRIE

Icône de Pantaléon de Nicodémie. Musée des Beaux Arts Pouchkine à Moscou

Icône de Pantaléon de Nicodémie. Musée des Beaux Arts Pouchkine à Moscou

 

SAINT PANTALÉON, MÉDECIN, MARTYR

Né à Nicomédie en Bithynie, dans l’actuelle Turquie, éduqué chrétiennement par sa mère, une fois devenu médecin, Pantaléon commence à soigner les pauvres gratuitement, mais cela ne plait pas aux autorités païennes. Il est condamné à mort. Il mourut en martyr en 305.

Médecin, proche de la cour impériale, il se convertit et se mit tout autant au service des pauvres que des riches. Découvert comme chrétien, il fut sommé de renier le Christ. Condamné aux bêtes, après divers supplices, il témoigna de sa foi et fut enfin décapité à Nicodémie.

Le synaxaire des Églises d'Orient témoigne du culte qui fut le sien dès les premiers temps.

Pantaléon est né et a vécu à Nicomédie (aujourd'hui Izmit, en Turquie, au nord de la mer de Marmara). Converti au christianisme il fit plusieurs miracles. Médecin de l'empereur romain Galère Maximien, il refusa d'abjurer sa foi en Jésus-Christ et fut décapité après avoir subi de nombreux et cruels supplices le 27 juillet, en 305.

Il est considéré comme un 'Très Grand Martyr' par les Orthodoxes qui l'appellent Panteleimon. C'est grâce à la distribution de ses reliques (après le VIIe siècle) que les paroisses puis les communes portent ce nom. On trouve de très nombreux lieux de culte à notre saint dans toute l'Europe et notamment en France dix communes portent son nom ou des dérivés de celui-ci: Pandelon, Pantaly, Plantaire.

Comme les saints Côme et Damien il appartient à la catégorie des saints 'anargyres', les sans argent. Pour exercer son art, il n'attendait d'autre honoraire que l'amour de Dieu, raison pour laquelle le Christ vint le visiter dans sa prison et changea son nom en 'Pantaleïmon', le miséricordieux. (d'après 'Église de Corse en prière').

À Nicomédie en Bithynie, vers 305, saint Pantaléon ou Pantaleïmon, martyr, vénéré en Orient comme un médecin qui exerçait son art gratuitement.

SAINT SIMÉON STYLITE L'ANCIEN, ASCÈTE EN SYRIE

Il est fêté par les Églises d'Orient le 1er septembre. Il figure au 27 juillet au martyrologe romain.

Fils d'un pauvre berger, ermite austère, il fut pris pour un fou par les plus austères ermites de son entourage. Il vécut quelques années au fond d'un puits comme reclus, au sud d'Antioche. Puis il s'enchaîne sur une montagne. Enfin il monte sur une colonne chaque fois de plus en plus haute jusqu'à atteindre 16 mètres. C'est de là qu'il évangélise et converse avec les païens, aimable, courtois et toujours souriant. Le roi de Perse le vénère et lors d'un passage de pèlerins gaulois, il leur fit promettre de porter à sainte Geneviève de Paris ses meilleurs compliments. "On n'allume pas une lampe pour la mettre cachée sous un boisseau, mais bien sur le lampadaire pour qu'elle éclaire." (saint Matthieu 5.15) disait-il à propos de la colonne où il se tenait.

Près d'Antioche de Syrie, en 459, saint Siméon, moine, dont la vie et la sainteté sont admirables; il vécut de longues années sur une colonne, d'où lui est venu le surnom de Stylite.

« Un saint c’est avant tout un vivant. Il est présent à la vie du monde, à l’écoute des appels des hommes au milieu desquels il vit.

Ne confondons pas d’ailleurs la sainteté avec l’image que les hommes s’en sont faite au cours des âges ; cette image est l’écorce changeante qui attire l’attention : on admire les miracles, les extases, les mortifications des saints.

La sainteté profonde, elle ne change pas ; elle est le fruit de l’amour que l’esprit verse au cœur des croyants et qui fait d’eux des fils de Dieu, pleins d’espérance en leur Père, le Dieu vivant. »

Bonne fête à tous les Pantaléon, Célestin, Siméon.

.

Que le Seigneur Jésus vous bénisse. Amen.

 

Célestin 1er. 43 ème Pape

Célestin 1er. 43 ème Pape

SAINT CÉLESTIN I, PAPE

Célestin Ier est pape de 422 à 432. Durant son pontificat, il restaure et construit de nombreuses basiliques à Rome, mais surtout on se souvient de lui comme d’un ardent défenseur de la pureté de la foi contre les hérésies de Pélage et Nestorius, publiquement condamnés par le synode de Rome.

Il avait grand souci des responsabilités de sa charge et nous le voyons intervenir auprès des Églises de Gaule, d'Afrique et de Provence. Il soutint Cyrille d'Alexandrie dans son opposition à Nestorius et condamna le patriarche de Constantinople. Le concile d'Ephèse marquera l'affaiblissement de Rome devant Alexandrie. Mais le pape saint Célestin fera toujours rappel de l'autorité romaine en matière doctrinale.

(27 juillet au martyrologe romain) À Rome, au cimetière de Priscille, sur la voie Salarienne, en 432, saint Célestin Ier, pape. Désireux de défendre la foi de l'Église et d'étendre ses frontières, il institua, le premier, l'épiscopat en Grande Bretagne et en Irlande et, avec son accord, le Concile d'Éphèse salua, contre Nestorius, la bienheureuse Marie du titre de Mère de Dieu.

Saint Simeon le Stylite

Saint Simeon le Stylite

SAINT SIMÉON STYLITE L'ANCIEN, ASCÈTE EN SYRIE

 

Il est fêté par les Églises d'Orient le 1er septembre. Il figure au 27 juillet au martyrologe romain.

Fils d'un pauvre berger, ermite austère, il fut pris pour un fou par les plus austères ermites de son entourage. Il vécut quelques années au fond d'un puits comme reclus, au sud d'Antioche. Puis il s'enchaîne sur une montagne. Enfin il monte sur une colonne chaque fois de plus en plus haute jusqu'à atteindre 16 mètres. C'est de là qu'il évangélise et converse avec les païens, aimable, courtois et toujours souriant. Le roi de Perse le vénère et lors d'un passage de pèlerins gaulois, il leur fit promettre de porter à sainte Geneviève de Paris ses meilleurs compliments. "On n'allume pas une lampe pour la mettre cachée sous un boisseau, mais bien sur le lampadaire pour qu'elle éclaire." (Saint Matthieu 5.15) disait-il à propos de la colonne où il se tenait.

Près d'Antioche de Syrie, en 459, Saint Siméon, moine, dont la vie et la sainteté sont admirables; il vécut de longues années sur une colonne, d'où lui est venu le surnom de Stylite.

 

Commenter cet article

À propos

Blog ou sont rassemblés des prières, évangiles, angéologie traditionnelle. Pratique des soins énergétique et des soins pour la guérison des malades. Apprenez de jour en jour à maîtriser les éléments pour vous rendre la vie plus belle. Namasté.