Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Evoluons quotidiennement avec Parti de zéro

Evoluons quotidiennement avec Parti de zéro

Blog ou sont rassemblés des prières, évangiles, angéologie traditionnelle. Pratique des soins énergétique et des soins pour la guérison des malades. Apprenez de jour en jour à maîtriser les éléments pour vous rendre la vie plus belle. Namasté.


Quels Saints fêtons nous le 13 août

Publié par Parti de Zéro sur 13 Août 2022, 06:17am

Catégories : #Saints

Ce jour le 13 août, nous faisons mémoire des :

 

- Saints Pontien, Pape, et Hippolyte, Prêtre, Martyrs

- Saint Cassien, Martyr

- Saint Jean Berchmans, Jésuite Belge

- Sainte Philomène

Quels Saints fêtons nous le 13 août
Quels Saints fêtons nous le 13 août

Saints Pontien, Pape, et Hippolyte, Prêtre, Martyrs

 

 

Pape en 230, Pontien démissionne lorsqu’il est déporté dans les mines de Sardaigne ensemble avec un prêtre schismatique, Hyppolite, durant la persécution de Maximin le Thrace.

Morts d’épuisements en 235, ils sont vénérés comme martyrs à Rome, Les deux ennemis d'Antan se sont réunifiés devant le Christ pendant  le martyre de leur déportation.

Un pape qui eut à s'affronter à saint Hippolyte qui s'opposait aux réformes entreprises par l'évêque de Rome. Mais l'empereur les réconcilia dans le martyre. Hippolyte fut condamné aux mines de sel en Sicile. Et à quelque temps de là, saint Pontien le fut également, et tous deux, rendirent ainsi ensemble le témoignage de l'unique foi en Jésus-Christ.

 

Mémoire des saints martyrs Pontien, pape, et Hippolyte, prêtre de Rome. Celui-ci, théologien de renom, s'était érigé en chef d'une communauté dissidente. Lors de la persécution de Maximin, tous deux furent déportés en Sicile et soumis ensemble aux travaux forcés et probablement couronnés ensemble du martyre, avant 236. Leurs corps furent ensuite rapportés à Rome: Pontien fut enterré au cimetière de Saint-Calixte sur la voie Appienne, et Hippolyte, sur la voie Tiburtine.

 

Quels Saints fêtons nous le 13 août

Saint Cassien, Martyr

Chrétien, éducateur des jeunes auxquels il enseigne aussi la foi, Cassien de Imola est découvert et condamné à mourir martyr pour avoir refusé de sacrifier aux idoles. Il meurt en 305 environ, lors de la persécution de Dioclétien. C’est sur sa tombe qu’est édifiée la cathédrale de la ville. L'église de l'époque n'existe plus (Saint Cassien en Isère (38))

 

Il instruisait les enfants qui ne l'aimaient qu'à moitié à cause des châtiments qu'ils recevaient durant leurs études. Découvert comme chrétien, le gouverneur d'Imola le condamna à mort, donnant ce pouvoir aux enfants. Leur supplice fut cruel, car, à cause de leur faiblesse, ces enfants ne purent le tuer qu'en multipliant des coups maladroits et dans un long espace de temps.

 Au Forum de Cornelius [Imola] en Émilie, vers 300, saint Cassien, martyr. Maître d'école, il avait refusé d'adorer les idoles et fut livré à ses élèves pour qu'ils le lacèrent à mort avec leurs poinçons, de façon que, plus faibles étaient leurs mains, plus longue fut la torture du martyr.

 

Quels Saints fêtons nous le 13 août

Saint Jean Berchmans, Jésuite Belge

Fils d’un cordonnier dans les Flandres de 1600, Jean doit travailler beaucoup pour assurer ses études et répondre à l’appel du Seigneur. En 1618 il entre dans la Compagnie de Jésus et un an après il est élu maître des novices. Envoyé à Rome pour étudier, il meurt à 22 ans seulement en 1621.

 

Jésuite dont la bonne humeur, malgré ses souffrances, savait s'accompagner d'une affection délicate et charitable à l'égard de tous. Il était né au Brabant et, à 17 ans, entra au noviciat de Malines. Il fut envoyé à Rome pour y poursuivre ses études. Élève brillant et studieux, il se souciait de soumettre l'intellectuel au spirituel. Il s'endormit dans le Seigneur à l'âge de 22 ans.

 À Rome, en 1621, saint Jean Berchmans, religieux de la Compagnie de Jésus. Aimé de tous pour sa piété sincère, sa charité prévenante, sa joie continuelle, il mourut paisiblement, après une brève maladie, à l'âge de vingt-deux ans.

 

Quels Saints fêtons nous le 13 août

Sainte Philomène

Sainte Philomène est une figure enveloppée de mystère. L'Église se souvient d’elle le 13 août et une grande dévotion l'entoure, surtout au sanctuaire de Mugnano del Cardinale (Province d'Avellino - Italie) où sont conservées ses reliques, objet de la vénération des pèlerins du monde entier.

 

A-t-elle ou non existé? l'histoire de son culte est toute simple. A l'époque du saint Curé d'Ars, on inventoriait les catacombes romaines. Un jour, les archéologues trouvèrent une plaque portant l'insigne du martyre, une palme, et un nom en grec: "Philoména". On en conclut que cette tombe, ce "loculus" creusé dans la pierre avait reçu le corps d'une martyre, sans aucun doute sainte, et donc sainte Philomène. On écrivit sa mort à la lumière des "Actes" qui racontent d'autres martyres. Et le culte se répandit. Le Saint Curé d'Ars pria cette sainte revenue d'actualité.

 

Mais à quelque temps de là, on retrouva l'autre partie de la plaque et cela donnait "Philomena theou" - "Aimée de Dieu"...(*)Philomène, La petite sainte du Curé d'Ars (sanctuaire d'Ars)

 

Il y avait bien une martyre, mais ce n'était pas son nom. Comme bien d'autres, Barbara, Christian, René, Christophe... il restera un nom de situation: une barbare chrétienne, le chrétien, le rené au baptême, le porte-Christ par la grâce, "l'aimée de Dieu jusqu'à la mort"... mais la martyre des catacombes a bien existé et puisqu'elle a exaucé le Curé d'Ars, pourquoi ne nous exaucerait-elle pas?

 

...la dévotion populaire à Sainte Philomène, vierge et martyre, est actuellement bien vivante parmi le Peuple de Dieu; elle jouit d'un statut ecclésial positif et d'une vénération généreusement grandissante. La sagesse des Papes et des Saints du passé a reconnu que l'«histoire» de la puissante intercession surnaturelle de Philomène pour l'Église était plus importante que l'«histoire» de son existence terrestre. Telle est la manifestation des voies mystérieuses du dessein salvifique de Dieu...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents